Vous êtes ici : Accueil > Actualités > > Permis probatoire: de nombreuses fausses rumeurs!

Permis probatoire: de nombreuses fausses rumeurs!

Le 17 janvier 2013
Le permis probatoire soulève beaucoup d'interrogations mais malheureusement, il existe beaucoup de fausses rumeurs y répondant.
Est appelé permis probatoire, tout permis de conduire ayant moins de trois ans. A sa naissance, le permis probatoire est dôté de 6 points sur 6. A chaque année passée sans infraction, le permis se voit créditer de 2 points. En définitive, le permis de conduire probatoire vient à maturité au bout de 3 ans avec un capital de 12 sur 12 si aucune infraction n'est commise.

En revanche, dès que le permis probatoire subit une perte de points, le bénéfice du "+2" est perdu. Le maximum de points sera de 12 au bout des 3 ans de vie, sans ces paliers intermédiaires.

Certaines rumeurs circulent sur le permis probatoire. La plupart sont fausses.

1. Le titulaire du permis probatoire ne peut conduire à l'étranger.
Archi faux, tant que le permis de conduire est valide, son titulaire peut conduire à l'étranger, sous condition bien évidemment que le permis de conduire soit reconnu par l'état étranger. Il ne faut pas confondre les conditions de location d'un véhicule avec celles pour conduire sur le territoire.

2. Je ne peux faire de stage de récupération de points avec un permis probatoire.
Archi faux, tout titulaire d'un permis de conduire peut effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière dans la limite d'un par an. A titre d'exemple, si le titulaire d'un permis probatoire commet la contravention de franchissement d'un feu rouge et perd 4 points, en effectuant un stage, son capital sera de 6 points.Que vous soyez jeune permis ou non, un stage est possible.

3. J'ai commis une infraction entraînant une perte de points, je n'aurai jamais douze points sur mon permis.
Archi faux, en effet, si jamais vous commettez une infraction durant la période probatoire, vous ne bénéficiez plus de la reconstitution de 2 points tous les ans. En revanche, 3 ans après la date de naissance de votre permis de conduire, le maximum du capital de points sera de 12 (autrement dit, vous aurez X points sur 12 points). Ensuite, votre capital sera de 12 soit 2 ans après la perte de points, soit 3 selon les cas.

Il est rappelé qu'en cas de conduite accompagnée, la période probatoire n'est que de deux ans.


Cette actualité est associée aux catégories suivantes :

Nos coordonnées Tél : 01.47.04.02.05 Port : 06.74.72.66.25

» Me contacter

71, Avenue Kléber
75116 PARIS

» Plan d’accès

RAPPEL GRATUIT ! Vous souhaitez que je vous rappelle ? » Cliquez ici

t
 

Maître Adrien Weil, avocat compétent en droit pénal routier ou droit de l’automobile. Le cabinet d’avocat en droit routier de Maître Weil est basé à Paris dans le 16ème arrondissement. Adrien Weill, avocat à Paris 16, intervient dans des affaires liées au droit routier. Il défend et accompagne sa clientèle devant les tribunaux chargés de juger toutes les infractions ou délits liés au droit routier. Maître Weil, avocat en droit pénal routier intervient sur toute la France (Lille, Nantes, Lyon, Marseille, Bordeaux, Metz, …). Vous souhaitez être informé, conseillé, assisté ou représenté par un avocat compétent en droit routier ou droit de l’automobile, contacter maître Adrien Weil à Paris.