Vous êtes ici : Accueil > Actualités > > Petite astuce: le stage de récupération de points

Petite astuce: le stage de récupération de points

Le 27 mars 2012
Le stage de récupération de points permet de sauver un grand nombre de permis de conduire, sous réserve qu'il soit effectué à bon escient.

Le titulaire d’un permis de conduire, ayant commis une infraction entrainant une perte de points, peut obtenir une récupération de points en suivant un stage de sensibilisation à la sécurité routière auprès d’un centre agréé. Ces centres sont très faciles à trouver dans la mesure où un grand nombre de sites Internet permettent aux usagers de la route égarés de s’inscrire à un stage.

 Le stage se déroule sur deux jours durant lesquels tout et rien (souvent rien) concernant la sécurité routière est abordé. Leur tarif varie entre 230 € et 280 € selon les dates, les lieux de stage et leur fréquence.

Dorénavant, il est possible de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière une fois par an. Il a pour conséquence de réattribuer un total de quatre points sur le capital du permis de conduire.

Toutefois, l’inscription à un stage ne peut et ne doit pas se faire à n’importe quel moment. En effet, tout conducteur peut suivre un stage dès lors qu’il ne lui ait pas notifié l’invalidation de son permis de conduire, la fameux 48 SI.

Ainsi, une personne ayant un capital de point nul pourra effectuer un stage et ainsi « remettre en positif » son permis de conduire.

Cette astuce permet de revalider les permis de conduire « condamnés ».

Prenons l’exemple d’une personne constatant un avis de passage pour un courrier recommandé à aller retirer à la poste. Si le conducteur malheureux pressent qu’il s’agit de l’acte 48 SI, rien ne l’empêche d’effectuer un stage en urgence dans les 13 jours suivant l’avis de passage. A l’issue de ces deux jours, il pourra sans inquiétude retirer le pli, qui, par le suivi du stage avant la notification, deviendra nul immédiatement. Attention au délai, si au bout des quinze jours suivant l’avis, le pli n’est pas retiré. Alors, celui-ci est renvoyé au fichier national du permis de conduire et la date de notification sera la date de présentation.

Il est donc nécessaire de prendre attache avec un avocat spécialisé pour être conseillé sur l’opportunité d’effectuer un stage.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes :

Nos coordonnées Tél : 01.47.04.02.05 Port : 06.74.72.66.25

» Me contacter

71, Avenue Kléber
75116 PARIS

» Plan d’accès

RAPPEL GRATUIT ! Vous souhaitez que je vous rappelle ? » Cliquez ici

t
 

Maître Adrien Weil, avocat compétent en droit pénal routier ou droit de l’automobile. Le cabinet d’avocat en droit routier de Maître Weil est basé à Paris dans le 16ème arrondissement. Adrien Weill, avocat à Paris 16, intervient dans des affaires liées au droit routier. Il défend et accompagne sa clientèle devant les tribunaux chargés de juger toutes les infractions ou délits liés au droit routier. Maître Weil, avocat en droit pénal routier intervient sur toute la France (Lille, Nantes, Lyon, Marseille, Bordeaux, Metz, …). Vous souhaitez être informé, conseillé, assisté ou représenté par un avocat compétent en droit routier ou droit de l’automobile, contacter maître Adrien Weil à Paris.